Résumé de la méthode de recherche

Voici la procédure normale de la découverte d'un acte en France quand des conditions idéales sont présentes.
 
  • L'acte de mariage du premier ancêtre connu en Amérique est identifié et examiné. Cet acte donne habituellement le nom des parents et leur résidence. 
  • Une recherche se fait par la suite dans les archives de la localité d'origine, donc où l'acte devrait se trouver. 
 
C'est aussi simple que cela.  Il n'y a pas de recette miracle, de petit lutin qui sort d'une lampe magique et qui trouve l'acte à votre place.  Tous les actes connus jusqu'à présent ont été trouvés suite à des recherches.  Bien sûr, il y a des façons de trouver plus rapidement, parfois même sans faire le voyage outremer; des milliers d'actes ont déjà été découverts.  En 1999, environ un par jour était identifié par un chercheur.  Mais, pour chaque acte, un chercheur s'est rendu sur place ou a examiné une copie ou un résumé des actes existants.

Il est malheureusement aussi évident que les recherches ne peuvent pas toujours réussir.  Dans d'autres cas, il faut utiliser des chemins détournés, des ressources souvent laissées de côté parce qu'elles demandent du temps pour être consultées.  Dans cette section du site FrancoGène, nous allons à la fois nous concentrer sur la façon normale de travailler, sur les pièges et même les poisons qui vous attendent, sur les sentiers peu passants quand l'autoroute est encore en construction, et sur les raisons pour lesquelles une recherche a pu s'avérer vaine.
 


Retour au plan "Recherches en France des ancêtre québécois"

Copyrights 1999 Les productions FrancoGène
www.francogene.com/rech-fr/res-meth.php