Généalogie des Français d'Amérique du Nord

Description du projet

Cette base de données se présente comme un ensemble de pages web, afin de permettre sa lecture sur pratiquement n'importe quel environnement informatique récent.  Ces pages sont produites à partir d'une base de données formée d'un ensemble de fichiers Excel.

La base de données existe sous trois formes: la base complète sur l'ordinateur de l'auteur, la version diffusée sur cédérom (limitée à 1790) et la version diffusée sur Internet (limitée à 1721).

Le contenu de la base complète augmente au fil du temps.  Le but ultime est de réunir l'ensemble des habitants de l'Amérique du Nord peuplée par les Français, leurs ancêtres et leurs descendants.  Ce cédérom contient une image de la base de données au moment de la publication.

La version courante de ce cédérom contient essentiellement des mariages ayant eu lieu au Québec, en Acadie, dans les Forts de l'Ouest et en Louisiane de 1621 à 1780, presque tous affiliés quand les informations disponibles le permettent, c'est-à-dire qu'il y a un lien vers les parents et les enfants (si ceux-ci se sont mariés avant 1781).  Les mariages de 1781 à 1790 sont surtout ceux du Québec, et les autres régions suivront par la suite.

Dans certains cas, un couple marié en 1790 ou avant, a des enfants mariés après 1790.  Si la filiation est présente dans notre base de données, le mariage de l'enfant sera affiché, mais il ne sera pas cliquable (en d'autres mots, on ne pourra pas consulter sa fiche familiale).  De plus, vous aurez des statistiques sur les mariages des enfants issus de ce couple.

Ce projet consiste à couvrir l'Amérique du Nord au complet, du moins en ce qui concerne les endroits colonisés par les Français, et à réunir toute filiation connue sur les ancêtres ou descendants étrangers d'un couple de la région visée.  Il s'agit d'un projet de longue haleine et de nouvelles versions autonomes seront diffusées chaque année.
 

Carte

Contenu actuel

Dans la version actuelle, les filiations ont été étudiées de 1600 à 1780 et sont considérées comme complètes dans la mesure où il y a un mariage ou un contrat de mariage dans la région-cible, et assez d'informations pour trouver cette filiation.  La partie 1786-1790, lorsque le couple des parents n'a pas été trouvé, est faite en partie.

Le tableau suivant montre l'évolution du nombre de couples dans la base de données complète, à partir de 2004.  Un couple peut être formé de deux personnes fiancées ou mariées, ayant un contrat de mariage passé devant notaire, même si le mariage n'a pas eu lieu, ou ayant eu un enfant.  Dans certains cas, un couple sans nom a été ajouté pour rattacher un veuf à son mariage précédent.


    • Couples
      Période avril 2004 nov. 2005 juillet 2006
      janvier 2007 janvier 2008
      avr. 2009
      mai 2010
      sept. 2010
      janv. 2011
      avant 1000
      365 44
      57
      58 60 61 60 60
      60
      1000-1099 17 34 34 45 45 46 46
      46
      1100-1199 51 75 75 103 103 118 118
      118
      1200-1299 92 143 143 193 193 218 218
      218
      1300-1399
      205 288
      288 366 371 389 389
      393
      1400-1499
      238 253 365 370 449 452 482 482
      484
      1500-1599
      440 509 627 645 686 696 729 748
      748
      1600-1699
      11 729
      12 094 12 352 12 430 12 492 12 626 12 832 12 990
      12 995
      1700-1799
      86 387 85 097 86 325 86 379 87 980 88 522 89 790 89 838
      90 073
      1800-1899
      10 698 11 199 71 110 71 217 71 747 72 128 72 517 72 561
      72 574
      1900-1999
      20 665 20 806 20 839 20 878 20 991 21 130 21 355 21 399
      21 399
      2000-2099
      11
      15 16 17 17 17 23 23
      23
      Total 130 533 130 382 192 231 192 534 195 129
      196 344
      198 559
      198 872
      199 131

Il semble que le recul entre 2004 et 2005 des mariages de 1700 à 1799 résulte d'une erreur de calcul faite en 2004. 

Le tableau suivant contient le nombre approximatif de filiations dans la base complète.  Dans ce tableau, les « autres cas réglés » signifient souvent qu'il s'agit d'un acte en France et qu'il ne semble pas y avoir de suite (par exemple, les parents d'un immigrant ou un cas étudié et sans solution).  Les «études possibles» sont en général des familles nobles sans descendance ou des Acadiens.

Version 2011

Période

Couples

Hommes

Femmes



Reliés aux parents
Autres cas réglés
Études possibles
Reliées aux parents Autres cas réglés Études possibles
0025-1599
2067
1222
654
191
614
1019
434
1600-1699
12995
6043
6909
43
5968
6969
58
1700-1765
44700
34906
8798
996
34984
8799
917
1766-1770
5008
4402
443
163
4357
418
233
1771-1775
5856
5268
316
272
5244
279
333
1776-1780
5798
5213
208
377
5177
153
468


Reliés aux parents Avec parents ou veufs Autres Reliés aux parents Avec parents ou veufs Autres
1781-1785
6370
5449
264
657
4667
1027
676
1786-1790
7108
6200
290
618
4193
2287
628
1791-1795
8426
7512
362
552
4112
3773
541
1796-1800
8662
6529
1474
659
2877
5126
659
1801-1825
60813
18484
41137
1192
5533
53766
1514

Version 2012
Catégorie/Année du mariage
0-1299
1300-1399
1400-1499
1500-1599
1600-1699
1700-1780
1781-1799
1800-1820
1821-1899
1900-1999
2000-2099
0-2099
Base complète
442 393 484 748 13001 61554 28788 47176 25519 21431 22 199558
Familles, cédérom
442 393 484 748 13001 61554 392 160 281 6   77461
Couples sans les enfants, cédérom
            25719 11084 1373     38176

Version 2013
Catégorie/Année du mariage
0-1299
1300-1399
1400-1499
1500-1599
1600-1699
1700-1780
1781-1799
1800-1820
1821-1899
1900-1999
2000-2099
0-2099
Base complète
443 403 493 760 13098 61573 28812 47059 25797 21514 24 199976
Familles, cédérom
443 403 493 760 13098 61573 393 161 287 6   77617
Couples sans les enfants, cédérom
            26080 21790 1390     49260

Version 2014
Catégorie/Année du mariage
0-1299
1300-1399
1400-1499
1500-1599
1600-1699
1700-1780
1781-1799
1800-1820
1821-1899
1900-1999
2000-2099
0-2099
Base complète
443 403 493 765 13199 61793 28950 47078 26131 21694 24 200973
Familles, cédérom
443 403 493 765 13199 61793 6664 162 288 6   84216
Couples sans les enfants, cédérom
            20649 26964 2278     49891

Version 2015
Catégorie/Année du mariage
0-1299
1300-1399
1400-1499
1500-1599
1600-1699
1700-1780
1781-1799
1800-1820
1821-1899
1900-1999
2000-2099
0-2099
Base complète
462 410 510 808 13292 61894 29056 47143 28186 23425 26 205212
Familles, cédérom
462 410 510 808 13292 61894 6701 171 318 6   84572
Couples sans les enfants, cédérom
            20778 32666 5280     58724

Version 2016
Catégorie/Année du mariage
0-1299
1300-1399
1400-1499
1500-1599
1600-1699
1700-1780
1781-1799
1800-1820
1821-1899
1900-1999
2000-2099
0-2099
Base complète
468 409 513 819 13340 62176 29136 47180 29357 23900 32 207330
Familles, cédérom
468 409 513 819 13340 62176 13881 175 330 6   92117
Couples sans les enfants, cédérom
            14278 37628 8423     60329

Version 2017
Catégorie/Année du mariage
0-1299
1300-1399
1400-1499
1500-1599
1600-1699
1700-1780
1781-1799
1800-1820
1821-1899
1900-1999
2000-2099
0-2099
Base complète
468 409 520 835 13358 62224 29182 47319 30782 24227 33 209357
Familles, cédérom
468 409 520 835 13358 62224 13905 180 350 6   92255
Couples sans les enfants, cédérom
            14302 38104 8600     61006

Version 2017a
Catégorie/Année du mariage
0-1299
1300-1399
1400-1499
1500-1599
1600-1699
1700-1780
1781-1799
1800-1820
1821-1899
1900-1999
2000-2099
0-2099
Base complète
468 409 520 835 13358 62236 29199 47356 31197 24503 33 210114
Familles, cédérom
468 409 520 835 13358 62236 13907 180 351 6   92270
Couples sans les enfants, cédérom
            14321 38156 8631     61108

Contenu planifié

Pour les besoins de la base de données complète (donc, incluant des données qui ne sont pas sur ce cédérom), les régions ont été réparties de la façon suivante :

Région Description
Contenu actuel (base complète)
Québec Le Québec avec sa frontière moderne, correspondant en gros à ce qu'on appelait Canada ou Nouvelle-France avant 1763 et où l'on tenait des registres d'état civil.  Les territoires plus au nord étant pratiquement sans registres, ils sont d'une certaine façon ignorés. Presque tous les mariages catholiques avant 1826 et une partie des mariages protestants sont déjà dans la base de données.  Les filiations sont complètes jusqu'en 1790.  Les familles sont reconstruites de AA à BARFOOT.
Acadie L'ensemble des anciennes colonies françaises à l'est du Québec.  En d'autres mots, les futures provinces canadiennes de Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Île du Prince-Édouard et Terre-Neuve, ainsi que l'état américain du Maine. Cette partie est presque terminée en ce qui concerne l'ancienne Acadie (mais les îles Royale et Saint-Jean sont encore incomplètes).  Sont déjà inclus la plupart des exilés dont le mariage a été trouvé en France.
Forts français de l'ouest Les forts établis par les Français à l'extérieur du Québec et de l'Acadie.  Ils sont situés principalement au nord de l'état de New York, en Ontario, dans les états américains voisins des Grands-Lacs et le long du Mississippi. Les mariages des Forts de l'Ouest ont été saisis au complet à partir des monographies disponibles à Montréal (dont Population des Forts de l'Ouest), et certains établissements du Missouri et de l'Arkansas.  Détroit est complet jusqu'en 1780. 
Louisiane État moderne de la Louisiane.  Cet état est présenté différemment pour des raisons pratiques : la saisie des données se fait séparément. Les mariages jusqu'en 1780 trouvés dans les sources à la SGCF ont été saisis.  Il manque une partie des actes de Natchitoches (Louisiane), du Mississippi et de l'Alabama, faute de sources.
Régions étrangères
En général, ce qui n'est pas dans les régions précédentes.  En particulier, les colonies anglaises d'Amérique, les Îles d'Amérique ou Antilles, le continent américain comprenant le Mexique et tous les pays plus au sud, ainsi que les autres continents. La synchronisation avec le Fichier Origine version 22 est à peu près complète.  Les actes présentés dans le DGO ne sont pas tous inclus.  Mes travaux faits en France lors de voyages en 1997, 1999, 2001 et 2002 ont été intégrés en partie, ainsi que les données provenant des archives du Fichier Origine.  Les ascendances des captifs de Nouvelle-Angleterre sont aussi complètes que possible au regard des ressources disponibles à Montréal.

La priorité consiste à identifier les couples présents dans les colonies et à rattacher chaque personne à ses parents.  Dans la version actuelle, on n'a pas essayé d'incorporer toutes les données sur les ascendances étrangères (il manque surtout les ancêtres à partir de la deuxième génération et les frères et sœurs, ainsi qu'un certain nombre de références précises).

En parallèle, seront ajoutés les couples connus dont descendent les Français d'Amérique, ainsi que les frères et sœurs de l'immigrant demeurés à l'étranger.

Pour le moment, le contenu est axé sur les mariages et les couples.  En général, les actes de naissance ou décès sont inclus quand une famille a fait l'objet d'une étude approfondie pour reconstituer une filiation, mais les familles sont reconstituées par bloc d'années.

Développements planifiés par priorité

  • Identification des soldats allemands de la guerre d'indépendance américaine installés au Québec
  • Rattachement des familles acadiennes (lettres A-B)
  • Reconstitution des familles, y compris les célibataires (lettres B-Z)
  • Identification des couples coloniaux manquants formés avant 1790, en particulier par rapport aux ouvrages précédemment publiés
  • Vérification de toute information incertaine
  • Rattachement des actes de sépulture des immigrants
  • Compléter l'identification de la source de tous les actes
  • Intégration de toute la documentation accumulée sur les familles des immigrants avant leur venue
  • Développement des généalogies médiévales

Validation

Une validation est faite automatiquement et comprend les critères suivants :

  • Les pointeurs (liens entre les familles) doivent être valides.  La base de données et son index sont reconstruits au complet à chaque nouvelle version de travail.  Toute erreur de pointeur est corrigée.  Ceci comprend :
    • Les pointeurs vers les parents;
    • Les pointeurs vers l'union précédente d'un veuf;
    • Les pointeurs vers les enfants;
    • Les pointeurs circulaires (pointeur d'un couple vers lui-même).
  • Les enchaînements des mariages d'un enfant.  Une fois qu'il a été établi qu'un enfant s'est marié plusieurs fois, un lien est ajouté vers l'union précédente et un numéro de séquence est ajouté. 
  • Seule l'année est examinée pour la validation.  Elle est constituée de la 1re séquence de 4 chiffres au début d'une date (entre 1700 et 1710 sera lu comme 1700).  3 chiffres seront lus avant l'an 1000 et les années avant l'année 100 ont été codées avec des 0 (l'année 25 est codée comme 0025).   Il n'y a pas de date négative.
  • Sauf exception, il doit y avoir au moins 12 années entre l'union d'une fille et celle de ses parents, et 16 années pour un garçon.  Habituellement, il ne doit pas y avoir plus de 80 années entre l'union d'un individu et celle de ses parents.  Des tests occasionnels peuvent se faire en limitant les écarts à 60 années afin trouver des erreurs éventuelles.
  • Certains codes d'endroits sont examinés.  Un endroit comprend un nom et un code.  La présence du code n'est pas obligatoire :
  • Certains noms sont validés.  Un nom peut comprendre une particule.  Ainsi, de Beauregard serait inscrit Beauregard (de).  Si le nom est affiché comme 1er élément nominatif (chef ou mère de famille), la particule est conservée, sinon, la particule est placée au début du nom.  Beauregard (de), Jean devient donc Jean de Beauregard, mais seulement comme conjoint.  Le patronyme d'un enfant n'est pas affiché.  Les particules sont : d', de, de la, de l', des et du.  Les sources d'une information ne sont pas enlevées lors de l'affichage d'un nom.
  • Les familles avec deux enfants mariés portant le même prénom sont détectées et modifiées:
    • mariages multiples d'un enfant ou
    • frères ou sœurs homonymes mariés (numérotés pour les distinguer, donc François1, François2, etc.). 
    • Cela ne concerne pas les homonymes célibataires.
  • Par défaut, la séquence des enfants d'un couple suit l'ordre alphabétique des prénoms et non celui des naissances.  L'ordre est celui des naissances si la famille a été étudiée (pour trouver une filiation, par exemple).

Généalogie des Français d'Amérique du Nord
© Copyright 2006-2016 Denis Beauregard