Dictionnaire généalogique de nos origines

Par Denis Beauregard (S.G.C.F. 5753)

English version
Liste des documents Web/List of Web documents

FAQ: Foire aux Questions

Index

1. Le contenu

1.1. Qu'est ce que le DGFQ?
1.2. Qu'est ce que le DGO?
1.3. Que contient la partie 1 (Québec avant 1731)?
1.4. Que contient la partie 2 (Québec 1731-1799)?
1.5. Que contient la partie 3 (Acadie)?
1.6. Que contient la partie 4 (autres Français d'Amérique du Nord avant 1731)?
1.7. Pourquoi le Québec et non le Canada?
1.8. Que planifie le PRDH

2. Votre contribution

2.1 Comment envoyer ce que j'ai trouvé
2.2 J'ai envoyé du matériel et il n'est pas paru
2.3 J'ai envoyé du matériel depuis très longtemps et il n'est pas paru
2.4 Spéculations et erreurs

3. Droits d'auteur

3.1. Puis-je imprimer une copie personnelle?
3.2. Puis-je imprimer une copie pour une bibliothèque ou une société généalogique?
3.3. Puis-je imprimer une copie et la revendre?
3.4. Puis-je placer le contenu des pages sur un CD-ROM, dans un babillard électronique, sur disquette, dans un autre site, etc.?
3.5. Puis-je publier le contenu de ces pages dans le cadre d'une revue?

4. Version finale sur papier

4.1. Quand la partie québécoise sera-t-elle prête?
4.2. Quand les autres parties seront-elles prêtes?
4.3. Y aura-il une version anglaise?

5. Quelques termes


1. Le contenu

1.1. Qu'est ce que le DGFQ?

Le dictionnaire généalogique des familles du Québec, de René Jetté, est le dictionnaire généalogique des anciennes familles du Québec le plus complet. Il couvre les informations généalogiques sur le Québec des débuts à 1730. Les données de Jetté proviennent de sa copie annotée du DGFC de Cyprien Tanguay enrichies ensuite des données du PRDH (voir la liste des sources à la fin) et d'autres sources.

1.2. Qu'est ce que le DGO?

Le dictionnaire généalogique de nos origines a débuté sous la forme d'un complément à Jetté. Donc, la mise en page des différents articles est similaire afin d'en faciliter la compréhension. C'est aussi la raison pour laquelle les dates et lieux de mariage donnés dans le DGFQ ne sont pas recopiés (l'information est déjà disponible et on réduit le risque d'erreur en ne recopiant pas).

1.3. Que contient le tome 1 (Québec avant 1731)?

Des corrections au DGFQ, en particulier les erreurs de filiation et certaines erreurs typographiques; des additions, surtout des actes d'état civil en France et des ascendances françaises ou américaines. Les sources sont indiquées pour toutes les informations. La source la plus ancienne est indiquée de préférence.

1.4. Que contient le tome 2 (Québec 1731-1799)?

Ce chapitre n'a été développé que dans sa version imprimée.

1.5. Que contient la partie 3 (Acadie)?

Mon objectif initial était celui-ci: une généalogie complète et documentée de l'Acadie, en particulier des familles qui ont fait souche, ainsi que des engagés et autres personnes ayant habité en Acadie, ainsi que les Britanniques durant les périodes d'occupation. J'ai assisté à une conférence de Stephen White en octobre 1996 et celui annonçait d'ici un an la publication de son dictionnaire complet des Acadiens sous une forme imprimée, et des actes religieux (bms) sur le Web. En conséquence, j'ai décidé de changer pour cet objectif:

Une généalogie limitée à la première génération des familles qui ont fait souche, en particulier le premier mariage quand il donne le lieu d'origine d'un des conjoints. Les informations déjà compilées seront conservées sur le Web. Et si d'autres généalogistes m'envoient les informations sur leur propre famille avec un format similaire à celui déjà utilisé, ce matériel sera intégré en donnant le crédit au collaborateur en question. Important: je rejette d'avance tout matériel repris tel quel des ouvrages de Bergeron ou Arsenault.

1.6. Que contient la partie 4 (autres Français d'Amérique du Nord avant 1731)?

Ce futur chapitre couvrira les premières familles établies en Louisiane et dans les forts français et mentionnées avant 1731, ainsi que les Français et personnes au nom français établies dans les colonies anglaises avant 1731, en particulier les Huguenots.

1.7. Pourquoi le Québec et non le Canada?

Le terme " Canada " a changé de signification au cours de l'histoire. Par exemple, dans certains documents anciens, l'Acadie est incluse dans le Canada, puis ne l'est plus, puis les provinces maritimes qui ont succédé à l'Acadie rejoignent la confédération canadienne entre 1867 et 1949. Les terres à l'ouest du Québec n'étaient presque pas peuplées par les Français avant 1731, sauf quelques forts presque tous situés aujourd'hui aux États-Unis.

Par contre, le DGFQ est basé sur le PRDH qui est une base de données avec un résumé de tous les actes d'état civil existant au Québec avant 1800. Par définition, le PRDH exclut donc toute donnée sur l'Acadie et les forts de l'Ouest. Bien sûr, certains actes mentionnés dans le DGFQ sont en Acadie, mais on en trouve encore davantage situés en France et ou en Louisiane.

Dans ces conditions, le terme " Québec " me semble le plus approprié pour désigner le contenu de la partie 1 de cet ouvrage.

1.8. Comparaison avec le PRDH

Le PRDH est le Programme de Recherches en Démographie Historique de l'Université de Montréal. Cette Équipe a publié à la fin de 1998 deux CD-ROM: un avec les données des dictionnaires imprimés (1608-1765) et le second couvrant la période 1766-1799. Elle a aussi ouvert un site Web payant http://www.genealogie.umontreal.ca permettant de consulter la version électronique avec en plus une base de données avec les filiations (une sorte de Drouin Rouge moderne couvrant jusqu'en 1799) et une autre avec les familles reconstituées (une sorte de Jetté jusqu'en 1765, mais sans les sources européennes). Nous ne savons pas s'il y a encore une version imprimée prévue pour ces deux éléments.

2. Votre contribution

2.1 Comment envoyer ce que j'ai trouvé

Si vous désirez partager de l'information que vous avez découverte, il faut suivre ces étapes:

[1] Vérifiez si l'information trouvée est dans le dictionnaire pertinent (DGFQ de Jetté pour le Québec avant 1731, DNCF de Drouin ou DGCF de Tanguay pour le Québec 1731-1799); profitez-en pour noter le numéro de page et de colonne. Vérifiez aussi si j'ai déjà inscrit l'information en question.
[2] Documentez l'information.
[2.1] Si c'est une erreur de frappe évidente (comme le 31-2-1730 ou un enfant né après le décès de la mère), tentez de retrouver l'information exacte (dans le PRDH, par exemple, ou encore dans la source indiquée par Jetté, voir pages XXIV du DGFQ)
[2.2] Si la source est un livre, indiquez le titre du livre, l'auteur et l'année de publication. Le numéro de référence peut être utile (avec la bibliothèque d'où le livre vient) en se rappelant que je visite habituellement ces bibliothèques: SGCF de Montréal, ANQ de Montréal, Salle Gagnon de Montréal, Boucherville et C.H. Grignon de Longueuil.
[2.3] Si la source est une revue, indiquez le titre de la revue, le nom de la société qui la publie (le cas échéant), la date, le numéro et la page de la référence, ainsi que le nom de l'auteur; si la revue est disponible dans la région de Montréal, veuillez m'en informer.
[2.4] Si la source est un document original (un acte de baptême trouvé au cours d'un voyage en France par exemple), indiquez-le. Je suggère que tout acte nouveau fasse l'objet d'une publication dans une revue de généalogie avec une reproduction de l'acte original. Indiquez aussi le numéro du microfilm ou du fonds examiné si cela est pertinent.
[3] Faites-moi parvenir l'information par courrier électronique denis.b@francogene.com de préférencee, avec le même format que celui que j'utilise.

2.2 J'ai envoyé du matériel et il n'est pas paru

Cela me prend un certain temps pour valider l'information reçue. Par exemple, si la revue est disponible dans ma région, je vais voir l'article original. Donc, cela peut prendre jusqu'à un mois avant qu'un article soit ajouté ou corrigé, parfois davantage. Notez que je donne priorité à la partie Québec 1608-1730.

2.3 J'ai envoyé du matériel depuis très longtemps et il n'est pas paru

Il y a plusieurs raisons possibles:

[1] L'information a déjà été inscrite dans le DGO. En particulier, regardez les copies imprimées beaucoup plus complètes que le site.
[2] L'information reçue n'est pas acceptée. Par exemple, une erreur de retranscription ou d'interprétation d'un article. Ou encore du matériel qui n'est pas pertinent, comme la liste de vos ancêtres recopiée de Jetté, le nom d'un livre sur la famille ou l'origine en France recopiée de Drouin ou Tanguay.
[3] L'information reçue n'est pas crédible. Ce genre d'information risque de se retrouver dans la partie "spéculations"
[4] L'information s'est perdue dans ma pile de courrier. Cela arrive parfois.

2.4 Spéculations et erreurs

J'essaie de distinguer les spéculations sans base sérieuse et les erreurs publiées dans certaines revues. En particulier, les rattachements à une lignée noble en sautant une génération ou une origine en France basée uniquement sur un prénom et un nom de famille communs. Les spéculations et erreurs publiées apparaissent dans un chapitre à cet effet afin d'en limiter la propagation. J'apporte alors un diagnostic pour expliquer mon interprétation de l'information. Voyez le paragraphe 5. pour une explication de chaque diagnostic.

2.4.1 Quelques définitions:

homonymes: dans le présent contexte, deux personnes ou couples ayant le même prénom et le même patronyme
identité: le fait que 2 personnes mentionnées dans deux contextes différents ou avec deux noms différents soient la même personne. Exemple: une personne vivant au Québec et dont les parents sont inconnus (acte de mariage non trouvé) et une personne vivant en France et dont les parents sont connus.
source primaire: source originale datant de l'époque où un événement est survenu, photocopie de bonne qualité de cet acte

2.4.2 Quelques spéculations à éviter:

Note: les exemples données sont pour le Québec et la France, mais peuvent aussi s'appliquer pour l'Acadie, la Louisiane, la Belgique, etc.

[1] Deux homonymes vivant au même endroit (ville ou village). Spéculation si le patronyme est répandu dans la région, si les métiers sont très différents, si les données locales n'ont été examinées qu'en surface. Identité probable (mais documentation insuffisante) si le patronyme est rare, les métiers similaires ou compatibles, les données locales complètement indexées ou si on a la même année ou presque de naissance. Documentation suffisante si le nom complet des parents est indiqué au mariage et au baptême pour chaque génération; si les personnes occupent la même terre et qu'un document indique le lien de parenté.
[2] Deux homonymes vivant dans des endroits différents (Québec et France par exemple, ou 2 départements éloignés en France). Comme [1]. Erreur si les personnes habitent en même temps dans des endroits différents. Spéculation si aucune information ne rattache les homonymes. La corroboration est très importante.
[3] Deux personnes avec le même patronyme et le même surnom, mais au prénom différent. Spéculation si les personnes viennent de deux endroit différents. Parenté possible (mais pas filiation) si les deux personnes viennent du même endroit.

2.4.3. Documentation

Si la documentation est incomplète, il faut corroborer avec d'autres sources (par exemple avec un document mentionnant le lien de parenté de l'ancêtre identifié au Québec avec une personne venant du même endroit).

Comme source d'information, du préférable au plus douteux, on trouve: une source primaire (un document original de l'époque de l'événement), une retranscription dans un document crédible ou par un auteur crédible, une retransciption dans un document quelconque ou par un auteur inconnu, une retransciption dans un document reconnu pour inclure n'importe quelle information ou par un auteur reconnu comme spéculatif ou frauduleux. Un document introuvable est toujours suspect.

2.4.4 Le meilleur diagnostic

Le nom complet des parents est mentionné dans les actes de naissance et mariage. Un document québécois indique le lieu d'origine en France de façon précise. Les métiers exercés par chaque génération sont compatibles. Si un document imprimé est utilisé, on ne trouve que les documents les plus fiables (par exemple, le nobiliaire de d'Hozier). Tout document mentionné est accompagné d'une référence précise (titre, auteur, année, page, etc.)

3. Droits d'auteur

3.1. Puis-je imprimer une copie personnelle?

La version imprimée étant maintenant disponible, toute reproduction est interdite. Aussi, il est interdit de reproduire ce site dans Internet. Par contre, vous pouvez introduire les données dans votre logiciel de généalogie et en faire ce que vous voulez tant que cela vous concerne.

3.2. Puis-je imprimer une copie pour une bibliothèque ou une société généalogique?

La version imprimée étant maintenant disponible, toute reproduction est interdite.

3.3. Puis-je imprimer une copie et la revendre?

Non. C'est interdit.

3.4. Puis-je placer le contenu des pages sur un CD-ROM, dans un babillard électronique, sur disquette, dans un autre site, etc.?

Non. C'est interdit sans permission. L'auteur se réserve le droit de rendre accessible une copie de cette ouvrage, mais ne permet pas à d'autres de le faire sans permission.

3.5. Puis-je publier le contenu de ces pages dans le cadre d'une revue?

Non. C'est interdit.

4. Version finale sur papier

4.1. Quand la partie québécoise sera-t-elle prête?

Elle a déjà été publiée.

4.2. Quand les autres parties seront-elles prêtes?

Les données sur les origines des Acadiens devraient être complétées en 2000 et mises sur le Web. Une version imprimée paraîtrait à la fin de l'année ou en 2000. Aucune date de publication n'est encore prévue.

4.3. Y aura-il une version anglaise?

Pas tant que les nouvelles données arriveront en grande quantité.

5. Quelques termes

prob.: probablement, sûr à 80 ou 90%, c'est-à-dire qu'il manque un indice pour confirmer l'information. Exemples: deux propriétaires consécutifs d'une même terre, couples presque homonymes.

sans doute: probablement. Évitez ce terme qui prête à confusion quand on l'utilise de façon littérale (sans doute = aucun doute = sûr, ce qui n'est pas la définition de l'expression).

peut-être: possible, mais incertain, sûr de 5 à 50%, c'est-à-dire qu'il y a par exemple le partage d'un même patronyme par deux personnes de la même région dont les âges sont compatibles pour qu'ils soient parents et enfants. La rareté du nom augmente la probabilité de l'information, de même que le partage d'une profession.

documenté: basé sur un document fiable. Le meilleur document: un original officiel authentique datant de l'époque. Un document acceptable: une généalogie imprimée fiable (bien qu'il s'y glisse parfois des erreurs) établie d'après des originaux ou basée sur un autre document fiable. Le document doit pouvoir être vérifié publiquement et tout manuscrit privé devrait donc être photocopié et déposé dans un lieu d'archives publiques ou dans une bibliothèque publique ou d'une société de généalogie. Presque toutes les généalogies non-documentées et dont on ne trouve aucune source, en particulier quand il s'agit de noblesse, sont basées sur l'intuition d'un chercheur qui présume qu'un prénom et un patronyme sont suffisants pour s'assurer de l'identité de deux personnes, ce qui est faux. Notez qu'il est malhonnête de faire croire que des documents fiables existent pour démontrer un lien entre deux personnes quand ce n'est pas vrai.

piste de recherche: idée pour orienter les recherches, généralement basée sur une intuition comme une similitude de patronymes. Une piste indique où on devrait chercher pour retrouver, par exemple, l'acte de naissance de l'ancêtre ou une longue lignée. Elle ne repose sur aucun document fiable et s'avère fausse ou non prouvée dans 80 à 90% des cas. Dans les prochaines semaines, je vais isoler les pistes de recherche dans une page sur ce sujet afin de ne pas mélanger l'information fiable avec les spéculations. Je vais quand même conserver les spéculations afin que vous puissez savoir si, en recevant une information, celle-ci est fiable ou non. On ne peut pas empêcher les rumeurs de circuler, mais on peut en contrôler les dégâts en en indiquant l'origine.

FAQ: Frequently Asked Questions

1. Content

1.1. What is the DGFQ?
1.2. What is the DGO?
1.3. What contains part 1 (Québec before 1731)?
1.4. What contains part 2 (Québec 1731-1799)?
1.5. What contains part 3 (Acadie)?
1.6. What contains part 4 (other French in North America before 1731)?
1.7. Why Québec and not Canada?
1.8. What PRDH is planning?

2. Copyrights

2.1. May I print a copy for personnal use?
2.2. May I print a copy for a library or genealogical society?
2.3. May I print a copy to resale it?
2.4. May I copy the content of these pages to a CD-ROM, to a BBS, to a diskette, to another Web site?
2.5. May I publish the content of these pages as a part of a newsletter?

3. Final printer version

3.1. When will the Québec part be available?
3.2. When will the other parts be available?
3.3. Will there be an English version?

4. A few terms

FAQ: Frequently Asked Questions

1. Content

1.1. What is the DGFQ?

The dictionnaire généalogique des familles du Québec, by René Jetté, is the more complete genealogical dictionnary about old Quebec families. It covers genealogical data about Quebec from beginnings to 1730. Data of Jetté were first from his personal annotated copy of the DGFC by Cyprien Tanguay to which were added data from PRDH (see below) and other sources.

1.2. What is the DGO?

The dictionnaire généalogique de nos origines begun as a complement to Jetté. Thus, page setup of various articles is similar to ease reading. It is also why dates and places of marriages are omitted (data is already available).

1.3. What contains part 1 (Québec before 1731)?

Corrections to DGFQ, in particular link errors and a few typos; additions, mostly vital records found in France and French lineages. Sources are always indicated for all data. The earlier souce is usually indicated. The site has a sample but the printed version is much more complete.

1.4. What contains part 2 (Québec 1731-1799)?

This part has been printed as volume 2 and won't be put on the Web.

1.5. What contains part 3 (Acadia)?

My first target was that: a comprehensive and documented genealogy of Acadia, in particular of families that had issues, and the short term workers and other persons who lived in Acadia, and British who lived there during occupation periods. I was in a conference given by Stephen White in October 1996 who then said he was to publish within one year his complete Acadian dictionary in a printed format and vital records (bms) on the Web. Thus, I decided to change my target for this one:

A genealogy limited to the first generation of immigrants, in particular the first marriage when it gives the place of origine of one spouse. Data already copied will be kept on the Web.

1.6. What contains part 4 (other French in North America before 1731)?

This future chapter will cover early families who settled in Louisiana and in French forts and named before 1731, and French or people with a French name who migrated to English colonies before 1731, in particular Huguenots.

1.7. Why Québec and not Canada?

The term " Canada " changed of meaning along the history. For example, in some old documents, Acadia is included in Canada, then is excluded, then again when Atlantic provinces that succeeded to Acadie join Canada in 1867 to 1949. Lands located west of Québec were nearly not populated by French before 1731, except a few forts nearly all located in USA.

On another hand, DGFQ is based on PRDH which is a database with a a summary of all vital records existing in Quebec before 1800. By definition, PRDH excludes any data from Acadia and West forts. Obviously, a few records quoted in the DGFQ are in Acadia, but there are more acts from France and there are a few from Louisiana.

In this context, I believe the term " Québec " is the more appropriate to designate the content of part 1 of the work.

1.8. What PRDH is planning?

PRDH means " Programme de Recherches en Démographie Historique " (Search Program in Historical Demography) of Université de Montréal. This team has published at the end of 1998 two CD-ROM: one with data of the printed dictionaries (1608-1765) and the second covering period 1766-1799. It has also a Web site www.genealogy.umontreal.ca allowing for a fee to read the electronical version plus a database with links (some kind of modern Red Drouin until 1799) and another with rebuilt families (some kind of modern Jetté until 1765, but without the European sources). No idea about a printed version for those two databases.

2. Copyrights

2.1. May I print a copy for personnal use?

Since the printed version is available, no copy is allowed.

2.2. May I print a copy for a library or genealogical society?

Since the printed version is available, no copy is allowed.

2.3. May I print a copy to resale it?

No. It is forbidden.

2.4. May I copy the content of these pages to a CD-ROM, to a BBS, to a diskette, to another Web site?

No. It is forbidden without permission. The author keeps all rights to make available a copy of this work, but does not allow to others to do that without permission.

2.5. May I publish the content of these pages as a part of a newsletter?

No. It is forbidden.

3. Final printer version

3.1. When will the Québec part be available?

The English version was published in June 1998.

3.2. When will the other parts be available?

Data about roots of Acadians should be completed in 2000. A printed version should appear at the end of the year or in 2000. Other data should appear on the Web as they will be found. No publishing data is yet planned.

3.3. Will there be an English version?

Not as long as I am flooded by new data...

4. A few terms

prob.: probably, likely, sure to 80 or 90%, that is a hint is missing to confirm the information. Examples: two persons owning the same land, couples nearly identical.

sans doute: probably. Avoid this. It does NOT mean " without doubt ".

peut-être: possible, but not sure (sure to 5 to 50%), that is, for example, two persons living in the same area, sharing the same family names and with ages so that they can be parent and child. Rarety of name increases the probability of information, as well as sharing a trade.

documenté: based on a reliable document. The best document is an official and authentic record of the time of the event. An acceptable document: a reliable printed genealogy (while there can be some errors) based on original data or another reliable document. The document must be available in a public place and any private document should be photocopied and put in a public archive site or in a public or genealogical society's library. Nearly all non-documented genealogies for which there is no source, in particular where dealing with nobility, are based on the intuition of a searcher presuming that the same given and family names are enough to conclude safely two persons are the same one, which is not true. It is not honnest to pretend there are reliable documents to ascertain a link when it is not true.

piste de recherche: search trail. idea to orient searches, usually based on intuition like similar family names. A trail indicates where one can search to find, for example, birth record of the ancestor or a long ancestral line. It has no reliable base and is wrong or not can't be proven in 80% to 90% of the time. In the next weeks, I will isolate search trails in a page on this topic so that reliable information will not be mixed with speculative one. I will nonetheless keep the speculative part so that you can know if some data is or not reliable. We can't stop rumors, but we can limit the damages.

Guidelines for a better diagnostic

1st generation in France: the name of parents must appear completely in a record found in Quebec or Acadia; or link must be perfectly explained (see entries about Levrault de Langis and St-Étienne de La Tour) and should not lie on a mere coincidence of given and family names.

Other generations in France: each link must be supported by original documents or by recognized reference books.

Each reference must be complete (date and place of religious or notary records; accurate name of book with volume and page)

A few common errors: link based only on the given and family names, without checking if those persons live in the same place or owned the same land; link based on the presence of two persons in the same place and presuming without proof that those persons are related; link based on some mysterious and personal letter (any written document must be made available in some public place so that they can be checked).


Liste des documents Web/List of Web documents

dgo.php         Présentation
dgo-ab.php      1608-1730, A-B (échantillon/sample)
dgo-cc.php      1608-1730, C-C (échantillon/sample)
dgo-dd.php      1608-1730, D-D (échantillon/sample)
dgo-eg.php      1608-1730, E-G (échantillon/sample)
dgo-hk.php      1608-1730, H-K (échantillon/sample)
dgo-ll.php      1608-1730, L-L (échantillon/sample)
dgo-mp.php      1608-1730, M-P (échantillon/sample)
dgo-qr.php      1608-1730, Q-R (échantillon/sample)
dgo-sz.php      1608-1730, S-Z (échantillon/sample)
dgo-lev.php     1608-1730, Dossier Levrault de Langis
dgo-miv.php     1608-1730, Dossier Catherine Baillon
dgo-rig.php     1608-1730, Dossier Rigaud de Vaudreuil, Adhémar de Lantagnac
dgo1731.php     1731-1799 (échantillon/sample)
dgospec.php     spéculations et erreurs (échantillon/sample)
dgo-lat.php     Acadie, Dossier St-Étienne de la Tour
../dgaa/index.php  Acadie, Généalogie de l'ancienne Acadie (index, débuts-1730)
                 voir ce répertoire/see this directory