Historique de ce site (partie 3)

L'aube d'un nouveau site web

Au menu:

[À propos de ce site]
[Page d'accueil]
[English Version]
 
1992 Le premier site francophone de généalogie serait un site consacré à St-Pierre-et-Miquelon datant de 1994.  En mai 1995, FrancoGène est donc le second à faire son apparition et le premier ayant comme sujet le Québec ou la France.  Comme le site de St-Pierre-et-Miquelon ne parle plus de généalogie, FrancoGene serait donc le plus ancien site Web francophone de généalogie.

Mais, c'est tout de même le 6 janvier 1992 que paru dans Internet l'embryon du futur site.  C'est en effet cette date qui est donnée au fichier GENEALOG.VICAN-QU disponible alors sur un serveur du Dakota du Nord spécialisé en généalogie.

janvier 1995 Dans le cadre du travail, je fais une présentation sur Internet et ses possibilités.  J'y parle entre autres de Gopher, un système fonctionnant en texte et permettant de retrouver de l'information.  Il y avait aussi le WWW (World Wide Web), mais je soulignais que ce système basé sur l'addition d'images n'avait pas beaucoup d'avenir.  Et paf, le doigt dans l'oeil jusqu'au nombril :-).
juillet 1995 C'est apparemment à cette époque que je décide de refaire le fichier VICAN-QU et de décrire plus en détails comment faire de la généalogie au Québec.  Les pages de généalogie de Denis Beauregard, au nombre de 12, venaient de naître.

Ces premières pages uniquement en français se retrouvaient sur le serveur de l'Université de Montréal, dans un site prêté par un M. Leduc.  L'adresse annoncée le 20 juillet 1995 était: http://www.UMontreal.CA:80/~leduc/gen/index.html puis http://www.umontreal.ca/~leduc/gen/.

Durant ce même mois (22 juillet), je proposais aux gens de s'inscrire à la liste des experts.

août 1995 L'hébergement par personne interposée n'est sans doute pas la meilleure façon de gérer un site Web.  Aussi, quand j'appris la possibilité d'avoir un site directement sur le serveur de l'IREQ, je sautai sur l'occasion et y installai la deuxième résidence du site.  Le 9 août, j'annonçais alors avec fierté mon nouveau site "permanent", soit le http://www.ireq.ca/personnel/beaurega/geneal/index.html.

Le 24 août, 3 nouvelles pages sur la généalogie en France, avec la collaboration de Pascal Pinan-Lucarré (en l'an 2000, directeur de FranceGenweb).  Vers la même époque, la page acadienne s'ajoutait au site.

Mon premier essai d'un compteur montra que la notoriété arrive parfois plus vite que prévu.  En effet, pour embellir ma page, je décidé d'installer un compteur.  Le lendemain, il indiquait 50 visites, chiffre trop élevé à mon avis et indiquant une erreur en quelque part.  Mais, ce nombre fut bientôt confirmé par le cahier des visites au site (log).

septembre 1995 S'il y a un embuche important, quand on recherche ses ancêtres au Québec, c'est bien celui des surnoms (ou noms dit).  Une page apparut alors pour expliquer ce phénomène.